Pratiques de l’ESS

MAISON DES SALARIÉS

Le métier d’auxiliaire de vie est difficile. Horaires morcelés, déplacements entre chaque domicile, amplitude horaire, port de charges lourdes, situations complexes au domicile des personnes âgées … voilà en résumé ce que rencontrent les aides à domicile.

Les arrêts maladie, les accidents de travail, les congés, les plannings, l’exigence des bénéficiaires sont autant de situations que doivent traiter les agents administratifs du CIASFPA.

Quel que soit le métier, le secteur d’activité de l’aide à domicile est difficile pour les salariés. Quelques salariés du CIASFPA, profitant des fêtes de Noël ont décidé de se rassembler pour réaliser de petits objets créatifs.

Puis ces temps d’échange et de partage sont devenus importants pour ces salariés. A tel point qu’ils ont voulu étendre leur temps d’échange à leurs collègues, intervenants à domicile.

Mais comment faire ? Et avec quel budget ?

Avec l’aide du club des entrepreneurs ESS de l’Artois et d’autres acteurs ESS des différents territoires et avec le soutien de la direction du CIASFPA, le collectif de salariés souhaite créer une Maison des Salariés. Loin de toute hiérarchie ou de représentations syndicales, la Maison des Salariés serait gérée par les salariés pour les salariés. Leurs besoins ont été recueillis et entendus.

C’est à présent, aux salariés de les mettre en place, dans le but d’améliorer leur quotidien et donc leurs conditions de travail mais aussi la prise en charge de la personne âgée au domicile. L’idée est de mettre en place et planifier différentes actions avec les salariés pour améliorer le quotidien de chacun.