Thème de cette formation : La personne âgée

Dépression & prévention des risques suicidaires chez les personnes âgées

}

Durée de la formation

4 jours – 28h

tarif individuel

Tarif Groupe

6200 €

Participants Max.

12

Objectifs pédagogiques

Le vieillissement (ou sénescence) est un processus progressif d’involution (régression), se caractérisant par un affaiblissement des capacités physiques, sensorielles et intellectuelles entrainant un remaniement complet, du mode vie et de la vie sociale, qui n’est pas toujours bien vécu. 

Cette formation permet de répondre aux besoins des professionnels dans l’accompagnement de dépressions et de risques suicidaires chez des personnes âgées, à domicile ou en institution. 

Comprendre les transformations physiques et bouleversements psychologiques inhérents au vieillissement 

L’espérance de vie des personnes handicapées amène à se pencher davantage sur la prise en charge de ce public vieillissant, passant d’un statut de personne handicapée (MDPH) jusque 60 ans à celui de personne âgée, pourtant, il s’agit bien ici d’allier la pathologie au vieillissement et aux transformations qu’il impacte. 

Le vieillissement amène à des transformations bouleversant le quotidien de ces personnes accompagnées. Comment les accompagnées convenablement dans une optique de bienveillance et de bientraitance ? 

Identifier les enjeux des risques de tentatives de suicides et les risques de suicides des personnes vieillissantes. 

Permettre une vision large par l’apport de différentes dimensions exploitées : psychologique, éducative et thérapeutique. 

Sensibiliser à la nécessité de libérer la parole, de créer un tissu social bénéfique, la nécessité de prendre soin de soi et de pratiquer des activités physiques adaptées (valoriser l’estime de soi. 

Contenus de formation

1er jour

1ère séquence : Concept de l’autonomie (autonomie fonctionnelle, affective, psychologique, et sociale) face au risque de dépendance.

Syndrome de Glissement, concept de dépression

2ème séquence : Vieillissement, handicap et perte d’autonomie

2ème jour

  • La notion de deuil, de rupture, d’adaptation, de glissement, d’addiction médicamenteuse, de la mortalité et la morbidité liée à l’alcoolisme.
  • Expériences réussies issues du terrain
  • La relation d’aide : un processus qui s’utilise entre deux personnes, l ‘aidant et l’aidée.
  • Susciter la réflexion de l’aidant dans sa pratique professionnelle afin qu’il agisse en termes de prévention des risques de dépressions et de suicides.

3ème jour et 4ème jour

La santé et l’hygiène de vie permettent de favoriser le bien-être de la personne : conseils et mise en pratique d’activités physiques adaptées et de soins esthétiques (valorisation de l’image de soi).

Public ciblé

éducateurs, aidants familiaux, aides à domicile, TISF, Aides Médico-Psychologiques, aides-soignants, les infirmiers, les intervenants à domicile, professionnels travaillant en EHPAD, personnels du social, santé et éducatif.

Pré-Requis

aucun

Moyens techniques et méthodes pédagogiques

Formation en présentiel, Brainstorming, recueil des attentes et besoins des stagiaires. Apports théoriques en sociologie, psychologie, échanges sur des situations rencontrées, mises en pratiques, apprentissage de technicité, power point, documentations. En fin de formation : évaluation des compétences acquises/ Bilan de fin de formation.

Demande de devis pour la formation : Dépression & prévention des risques suicidaires chez les personnes âgées

Lieu de la formation :

Politique de Confidentialité

15 + 7 =